• Photographie de boudoir
  • Photographie glamour
  • Photographie sexy
  • Photographie érotique
  • Photographie de couple
  • Photographie de charme
  • Photograhie de lingerie
  • Photographie de nus
  • Photographie fetish
Logo de Photoglams

La photographie de charme
et de boudoir pour tous

Devenir modèle de charme

Découvrez le mode d'emploi pour devenir modèle de charme, et gagner un peu d'argent de poche en posant pour des photographes, tout en évitant certains pièges.

Le métier de modèle de charme

Exemple de séance photos de lingerie

Autant vous le dire dès maintenant, après presque 10 ans à photographier des modèles, le charme est vraiment le domaine le plus spécial de la photographie, on peut y voir des roses, des vertes et surtout des pas mûres, un vrai festival de couleurs. Et ce n’est donc pas par hasard que j’ai choisi ce domaine : c’est le secteur de la photo où il y a le plus de photographes amateurs, et le moins de photographes professionnels !.

Exemple de séance photo glamour

Amateurs, professionnels, commençons par-là d’ailleurs : un professionnel c’est quelqu’un dont c’est le métier principal, il gagne sa vie avec. Un amateur c’est un passionné, il fait ça par hobby, et il a un métier à côté pour gagner sa vie. Pour un modèle c’est la même chose : il y a des modèles amateurs, qui font ça par plaisir ou pour l’argent de poche, et les modèles professionnelles qui font ça pour gagner leur vie.

Par passion, ou pour l'argent de poche

La différence entre un mannequin et un modèle maintenant. Il n’y a pas vraiment de consensus, mais il semble que le « mannequin » travaille le plus souvent avec des photographes professionnels, sur des campagnes, des catalogues ou des éditos, tandis que la « modèle » va travailler plutôt avec des photographes amateurs, sur des séries dîtes personnelles et artistiques. Pour une modèle de charme, c’est légèrement différent car elle va peut-être aussi travailler pour des magazines de charme. Mais son activité principale sera le plus souvent de poser pour des photographes amateurs de tous niveaux, afin de les aider à réaliser leurs projets artistiques ou personnels. Et qui sait combien le charme est le domaine qui inspire le plus à la création artistique, quand on considère la quantité incroyable d’amateurs dans le domaine.

Vous souhaitez devenir modèle de charme ? Laissez-moi vous donner quelques conseils. Tout d’abord, peut-être que vous ne vous trouvez pas assez bien physiquement? Sachez que la nature est bien faite : il y a de la place pour tout le monde et pour tous les physiques. Et puis ça serait une bonne expérience pour vous voir sous un meilleur angle. Ensuite, vous devrez fixer vos propres limites : la lingerie, le nu, l’érotisme, le porno. Voilà en bref les 4 domaines que tout le monde comprendra assez bien. Mais quand même, rentrons un peu dans le détail, car les frontières sont quelque peu douteuses parfois.

Exemple de séance photo glamour

La lingerie, le premier stade du charme. Mais attention, lingerie peut vouloir dire aussi, juste petite culotte, et donc seins nus ! A discuter avec le photographe donc. Le deuxième niveau c’est le nu : le fameux nu artistique, ou pas, ça dépend des photographes. Car autant l’admettre, beaucoup de photographes amateurs en font uniquement pour voir des femmes nues, il n’est pas vraiment question d’art ici... Ensuite on entre dans le plus osé : l’érotisme. On écarte les jambes, les mains se baladent, les doigts se promènent, les positions sont vraiment explicites. Et enfin le niveau extrême, le porno, en solo c’est quand on commence à utiliser des accessoires en tout genre, ou encore à explorer en détails la beauté intérieur du modèle…

Vous êtes prête à vous lancer?

Pour vous lancer dans le charme, la première étape sera de vous faire un début de book : une première expérience, et peut-être, une première série de photos à montrer. Trouvez un premier photographe, si possible spécialisé dans le charme, ce sera plus facile. Étudiez de près les portfolios, les propositions, les conditions. Soyez psychologue : essayez de cerner le professionnalisme et l’œil du photographe. Ce serait dommage de commencer par une mauvaise expérience.

La deuxième étape sera de publier votre book. Vous pourrez vous créer un compte sur book.fr (le plus connu mais payant) ou encore les versions gratuites mais tout aussi bien Model Mayhem, BookFoto, Focal31 et Freshnude. Et enfin, pourquoi pas également les innombrables groupes Facebook. Ne soyez pas surprise : vous serez certainement contactée très rapidement : nombreux sont les photographes amateurs à l’affût de la fraîcheur et de la naïveté d’une petite nouvelle, débutante. Il ne faudra donc pas hésiter à contacter vous-même les autres photographes et leur demander ce petit coup de pouce.

Exemple de séance photo glamour
Exemple de séance photos de lingerie

Vient alors la question de la rémunération. Elle dépend évidemment des projets, mais sachez que certains modèles ne font jamais de séances gratuites, et donc parfois n’ont aucune photo intéressantes dans leur book. Alors pourquoi ne pas faire quelques sessions gratuites de temps en temps pour étoffer votre book, avec de bons photographes que vous aurez choisi. Car oui, souvent les bons photographes ne payent pas. Dans ce métier, plus on est mauvais et plus on paye pour avoir un modèle.

Rien ne sert de courir, il faut mieux partir à point

Si tout se passe bien, après un mois vous aurez déjà fait plusieurs shootings, vous aurez alors une quinzaine de belles photos dans votre book, ce qui sera amplement suffisant pour vous présenter. Aussi, vous commencerez à saisir la vraie spécificité de ce domaine : chaque photographe est différent, et aucun shooting ne se ressemble. D’une certaine manière, c’est excitant de ne pas savoir ce qui va arriver. Chaque séance est une nouvelle expérience, et un bol d’air dans l’ennui du quotidien.

Exemple de séance de photos de nus

Jusqu’à la première mauvaise expérience. Car elle arrivera si vous n’êtes pas assez psychologue. Les amateurs n’ont parfois aucun professionnalisme, et certains d’entre eux n’ont même aucune retenue. Mais le pire qui puisse vous arriver, c’est de tomber sur un talentueux psychopathe qui vous manipulera pour vous mener jusqu’à ses fins, et qui sait à quelle profondeur on peut alors descendre… Si vous n’êtes pas sûr d’un photographe, la technique ultime et infaillible : vous lui dîtes que vous viendrez sûrement accompagnée. S’il refuse ou qu’il change radicalement de comportement, c’est douteux. Mais vous éviterez facilement les mauvaises expériences en étant attentive aux échanges, en cernant la personnalité du photographe, et avant tout en appréciant son œil de photographe, car on peut lire beaucoup de la personnalité d’un photographe rien qu’en scrutant un peu ses photos.

Le blog de Photoglams

Retrouvez tous les articles du photographe de Photoglams, et découvrez les coulisses du monde de la photographie de boudoir, mais aussi de la mode, des magazines et de la retouche photo.

Nicolas partage, au fils de ses billets, toute son expérience et ses connaissances dans un domaine aussi mystérieux et surprennant que la photographie de charme pour les particuliers et les magazines.

Le photographe de charme

Découvrez Nicolas, le photographe de charme de Photoglams, et retrouvez sa biographie et son parcours en détails. Vous comprendrez ce qu'il l'a ammené à s'orienter vers ce domaine très particulier qu'est la photo de charme pour particuliers, et pourquoi il a créé le service Photoglams.

Nicolas nous partage sa vision de l'érotisme et du glamour, et son point de vue sur les amateurs et les professionnels qui gravitent autour.

Explorez nos galeries photos